L'homme et l'environnement




DES MILLIERS D'OISEAUX SUR NOS TETES

0 appréciations
Hors-ligne
Les apports d'ordures journaliers attiraient des milliers de mouettes, des cigognes venant du parc ornithologique, d'oiseaux de toutes sortes qui piaillaient au-dessus de nos têtes et parfois se battaient.Souvent nous trouvions dans notre jardin ( et nos voisins également) des os desséchés ou des arrêtes de poisson que les prédateurs avaient laissé choir. En tant qu'assistante maternelle, je gardais 3 petits enfants et j'ai eu la chance que l'on ne m'enlève pas mon travail, car ces petits ont souvent été exposés à toutes ces nuisances.
marie

0 appréciations
Hors-ligne
C'est Hitchcoqiens, j'aurai la trouille d'avoir tous ces oiseaux au dessus de ma tête...
la musique c'est du bruit qui pense.

Victor Hugo

0 appréciations
Hors-ligne
Depuis la fermeture au 31 décembre, je dirai plutôt depuis qu'ils ont fermé les portails,il n'y a plus d'oiseaux, du moins mouettes, cygognes etc.. et c'est tant mieux.
marie

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres