L'homme et l'environnement




NUISANCES SONORES OLFACTIVES

0 appréciations
Hors-ligne
Dés notre installation dans cette ville, nous avons vite étaient confrontés à des bruits de machines , d'engins qui ne nous permettaient pas de rester très longtemps dans notre jardin. Des odeurs nauséabondes nous agressaient jour et nuit.En juillet 2001 je décidais d'écrire aux autorités de la ville en recommandé et adhérais avec mon mari à une association. Trois années de dialogue de sourd, trois années douloureuses : se reveiller la nuit à cause du biogaz, ne pas pouvoir rester dans son jardin ni sur sa terrasse, ne pas pouvoir aérer ses chambres où ouvrir les volets lors de la canicule, bref ne plus vivre et même souffrir.Souvent nous avions ainsi que nos voisins les yeux qui pleuraient, la gorge qui piquait, la respiration difficile, mal à la tête ou à l'estomac; nous dormions très mal et le stress nous gagnait.
marie

0 appréciations
Hors-ligne
Je sais, j'étais souvent à Bagatelle !!!
Le pire des cons, c'est le vieu con. On ne peut rien contre l'experience

0 appréciations
Hors-ligne
Fichtre ce matin ça fouette, ça pique mon nez, j'ai envie de faire de l'apnée...
la musique c'est du bruit qui pense.

Victor Hugo

0 appréciations
Hors-ligne
DES JOURNEES PARTICULIERES (parmi bien d'autres)
lundi6 septembre04
Vacarme à 7h-15 du matin les engins travaillent à moins de 200m
7h30 odeurs de M....On ne peut pas aérer la maison avant l'arrivée des bébés
Et ce vacarme ? tojours ces machines en action comme si elles travaillaient dans le jardin.
De nouveau des relans à 8h30 : après le petit déjeuner notre estomac est mis à rude épreuve : Pour moi c'est honteux. Il s'agit là d'une agression dans notre vie privée et c'est intolérable (propos notés dans mon cahier et toujours encrés dans ma mémoire)
22h odeurs de biogaz cela rentre dans les maisons
23h toujours ces odeurs de BIOGAZ. Bonne nuit celle-ci aussi sera longue. Le biogaz nous quitte à 2h du matin
On nous signale que les odeurs sont venues jusqu'à l'école

Dernière modification le 13-09-2008 à 14:56:08

Dernière modification le 13-09-2008 à 14:58:58

Dernière modification le 13-09-2008 à 15:08:59
marie

0 appréciations
Hors-ligne
hélas, d'autres riverains de CET souffrent dans la France entière, je pense à ceux de Ste SEVERE en charente, aux époux Lavaud à Poulignac à la décharge de Précilhon (sans autorisation),ceux en Isére àVienne le commissaire enqueteur a conseiller d'évacuer les habitants autour de la décharge par principe de précaution etc...
marie
mariedenge

Les odeurs fortes, putrides,irritantes ou irrespirables générées par les fuites de biogaz ( et aussi par leur combustion) avec des pics intolérables associés au vent, à la température ou a certaines conditions saisonniéres, aux environs de certains CET ( 500m à 2,5km). Les odeurs peuvent être tellement insupportables que certains en perdent le sommeil, se calfeutrent à l'intérieur de leur maison, tout en ayant renoncé une fois pour toute à l'idée de profiter du dehors, de jardiner, ou de pouvoir prendre leur petit déjeuner ou manger sur leur terrasse avec des amis.

A noter qe la production de biogaz à partir d'une masse donnée s'étale sur un cycle de 40 à 50 ans autant dire non pas une tranche mais une moitié de vie humaine.
mariedenge

Le biogaz a disparu depuis quelques temps, seuls de temps en temps des relans très superficiels d'après d'autres riverains St Yves, hougueyra et village de retraite.
Ayant été absente durant pas mal de temps, je me tiens au courant des difficultés encore existantes.
J'espère qu'un jour cela va cesser définitivement...

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres