L'homme et l'environnement




IL Y EN A MARRE
mariedenge


Certes la semaine qui vient de s'écouler a été importante mais Mr le Prefet il faut mettre les bouchées doubles, arrêter toute ces polémiques et penser aux riverains, ce n'est pas anodin ce que nous subissons, vous avez assez perdu de temps et le biogaz est toujours là encore cette nuit et les odeurs d'ordures aussi avec ce beau soleil rester dehors sera du sport pour les narines...
mariedenge


C'est une honte ce que l'étât peut faire subir à ses citoyens, pour moi c'est un délit d'atteinte à l'environnement et à la santé de l'homme.
mariedenge

le Problème du CET d'Audenge ne peut plus rester une affaire communale, mais une affaire d'ETAT.Une ville seule ne peut faire face à de telles dépenses même si elle est aidée. L'étât a gravement contribué à cette désolation. Les impôts des audengeois viennent d'être considérablement augmentés mais l'ETAT doit prendre en charge en totalité les Millions d'euros que représente la surveillance de ce site..

0 appréciations
Hors-ligne
Etant donné les défections flagrantes de l'ETAT dans la gestion et la supervisation du CET d'AUDENGE durant les années passées et bien qu'ayant participé par le biais de l'ADEME de 500 000 euros pour les travaux qu'EDISIT aurait dû faire, vous ne pouvez laisser une petite ville comme Audenge a payer seule le trentenaire de cette décharge : l'étât doir changer de politique vis à vis de ces sites....
marie

0 appréciations
Hors-ligne
C'est comme s'il arrivait une catastrophe à la Centrale de Blaye et que vous laissiez Mr Le Prefet les habitants de BLAYE payer la note.. Pour nous habitants d'Audenge, c'est une catastrophe et nous ne sommes pas au bout du tunnel. Le désengagement de l'ETAT vis à vis de ces sites classés SEVEZO est ANORMAL et INSUPPORTABLE
marie

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres