L'homme et l'environnement




LA REHABILITATION DU SITE ET LES AUTRES COMMUNES

0 appréciations
Hors-ligne

Les collectivités, les communes environnantes ont bien profité de la décharge d'Audenge en faisant déverser leurs déchets. Leur immobilier, leur cadre de vie, leur environnement ne sera pas déprécié.
C'est Audenge et les audengois qui en ont pris plein les narines durant ces 33 ans de vie du site et de leur déchets collectifs ; les euros qui rentraient grâce à cette décharge ne peuvent remplacer la SANTE des habitants et celles de nos enfants.

Toutes ces COMMUNES qui ont déversé leurs DECHETS doivent participer à cette réhabilitation. Avant c'était facile pour eux, maintenant il s'en lavent les mains...

Il est intolérable que la ville d'Audenge et des Audengeois soit pris en otage par un CET, qui enfoncé par l'Etât et ignoré par les Collectivités se retrouve seule au milieu de ce capharnaüm :c0: .

marie
mariedenge

Une petite avancée sur le plan financier : Ah la bonne heure...Mais que fait-on de la santé des riverains et audengeois. lE BIOGAZ est toujours là, nous en avons marre.
Edisit, l'ancien maire et les sous-Prefets nous ont oubliés le 31décembre2007
Nous ferons en sorte que ce laxisme, ce non professionnalisme, ce manque de rigueur, ce laisser faire ne partent pas en fumée et ne soit pas enterré avec les ordures...
mariedenge

Les élus du Bassin sont solidaies de la ville d'Audenge et vont mettre très prochainement un plan financier en oeuvre pour réhabiliter le site.
Il serait normal que le Prefet prenne un arrêté de consignation à l'encontre de la Sté Edisit et de son mandataire liquidateur.
Une solution financière doit être trouvéemaintenant pour la réhabilitation définitive du CET. Mme le maire attend une aide de l'étât...
mariedenge

Mme le maire va gagner sur tous les plans et ceux qui n'ont pas compris que la solidarité dans une ville qui passe des moments difficiles est la meilleure des solutions pour arriver à bout d'un obstacle : Merci Madame pour votre courage et pugnacité et intélligence vous donnez de l'espoir aux audengeois et une leçon à certains.

0 appréciations
Hors-ligne
LA REHABILITATION
La nouvelle équipe environnementale et Mme le Maire aurait dû hériter d'un site absolument impéccable et une mise en l'étât pour un futur usage du site...

La réhabilitation était le trentenaire de surveillance et entretien des torchères et du site en général et des espaces verts le cas échéant.

Mais des frais supplémentaires ( non incombant à cette équipe) viennent de se greffer encore (Merci Edisit)
marie

0 appréciations
Hors-ligne
Je rappelle que normalement le dossier de réhabilitation aurait dû être déposé et validé au moins 6 mois avant la fermeture du CET, mais la Préfecture et la DRIRE ont préféré faire traîner les choses car le dossier était on ne peut plus délicat....DELICAT il est encore et toujours, mais l'étât n'a pas fait traîner certaines choses , sauf ce qui lui était salutaire et que ce dossier a été politisé à outrance.
marie
mariedenge

Les communes qui ont déversé leurs déchets durant des années devraient participer aux prochaines dépenses engendrées par la réhabilitation et sur les 30 ans : Je pollue, je paie...

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres