L'homme et l'environnement




INFORMATION ET TRANSPARENCE SUR LE CET

0 appréciations
Hors-ligne
Dans le magazine municipal, Mme le maire et son équipe environnementale explique aux audengeois ce que fut la situtation trouvée, ce qui a été fait jusqu'à ce jour et la fuite de l'ancien exploitant laissant une situation dramatique et une succession d'acte de vandalisme :
a savoir "déchets non couverts" et ce depuis 2006
- jus de lixiviats réinjectés
- captage et traitements des biogaz non réalisés
bref que des défaillances graves de la part de l'ancien exploitant.
Et pour courronner le tout sur ce journal un élu opposé à la mairie se permet de dire que le "le collectif des riverains" ne fait rien, mais en lisant bien à fond ce journal je m'aperçois que les représentants des riverains fait partie du Comité de Pilotage.

Je crois que cette personne aurait dû mieux se renseigner avant de proliférer des fausses informations et de les faire passer sur le magazine de la ville.
marie

0 appréciations
Hors-ligne
¨
Mme le maire et le service environnemental démontre leurs soucis d'information auprès des riverains de la décharge et de ceux qui sentent le biogaz. Elle a expliqué lors de la réunion du 6 décembre ainsi que son équipe où en étaient l'avancement des travaux de réhabilitation et ce qui avait été fait depuis mars 2008 et ce qui va se faire dans les prochains mois...

Je rappelle ici que tous les travaux qui se font cette année auraient dû survenir en 2007 ( réhabilitation) avant la fermeture 2007
marie

0 appréciations
Hors-ligne
Etaient présents à cette réunion du 6 décembre des habitants d'Hougueyra, la Courbe, jardin d'audenge, village de retraite.
L'étude sur le projet de réhabilitation du site a démarré le 20 octobre, les travaux sont engagés depuis le 27 octobre pour plus du tout de nuisances.
La DRIRE a mis en demeure la mairie pour effectuer donc cette réhabilitation mais l'ancien maire avait reçu une première mise en demeure en février 2008 et n'avait pas jugé bon de répondre.

La sté n'avait pas recouvert les casiers depuis fin 2005 et les lixiviats avaient été réinjectés.
Poser les membranes, recouvrir et rebrancher les tuyaux s'est actuellement le travail effectué et ce jusqu'à fin janvier au moins.

Vérifier l'étât des casiers fait dans les années précédentes, on saura de ce fait si ces casiers sont aux normes et s'il n'y a pas infiltrations dans le sous-sol : résultat vers le mois de mars.
La zone A non protégée en sous-sol : a vérifier l'impact sur la nappe phréatique.
Les torchères brûlent maintenant à 1000° au lieu de 900.
Le site est une matière active et sera inerte pas avant 30 ans.
les lixiviats sont pompés, traités et partent maintenant en station d'épuration.
Les responsabilités diverses seront établies

Une question a été posée : Mais à quoi on servi les CLIS jusqu'à maintenant, il parait que tout allait bien à l'époque ? :c0:



Dernière modification le 09-12-2008 à 23:54:41
marie

0 appréciations
Hors-ligne
INFO SUR LES NUISANCES ACTUELLES

en ce moment ils sont en train de finir la fermeture du dernier casier avec une géomembrane et on débranché le réseau de captage pour le raccorder à une torchère, ce qui explique les nuisances pour certains d'entre nous. En ce moment une seule torchère fonctionne ( la petite).
Elles devraient cesser quand le casier sera complétement étanchéifié.

Le soucis c'est que pour réaliser les dernières soudures il ne faut pas d'intempéries et une température supérieurs à 5°C.

Donc ce n'est pas gagné.

Fin des travaux prévue pour fin février 09 au plus tard.
A suivre donc...
marie

0 appréciations
Hors-ligne

Monsieur Jean M....président de La Ceba lors de l'assemblée générale de fin 2008 rive son attention sur Audenge et souhaiterait que les communes qui ont déversé leurs déchets au centre d'enfouissement participent aujourd'hui à sa réhabilitation. Très bonne initiative, sera t-elle suivi d'effets ?
marie

0 appréciations
Hors-ligne

Lors de la réunion du 20 septembre 08 Mme le maire nous soulignait que le Prefet envoyait une mise en demeure (reçue le 17 octobre 08 urgent entretien et couverture) dû à la situation catastrophique du site.
Il faut se rappeler que l'exploitant durant l'été avant de mettre la clé sous la porte avait débranché les tuyaux de raccordement du biogaz...
le départ des travaux d'étanchéités des casiers a été donné fin octobre 2008.



Dernière modification le 16-01-2009 à 13:40:55
marie

0 appréciations
Hors-ligne
Des audengeois nous ont signalé une amélioration très significative, mais depuis une semaine matin et soir sur Bagatelle et Cardolle nous avons de nouveau des relans de Bioga
z dûs aux conditions atmosphériques.

Cet étât de fait vient d'être signalé
marie

0 appréciations
Hors-ligne
Aujourd'hui le CET est en mauvais étât :
- branchement et raccordement du biogaz mal fait,
donc à refaire
- Lixiviats non récupérés correctement
- Couverture des casiers, pose de géomembrane et apport de terre.
- Néttoyage des fossés, bac de décantation
- Dépollution du site etc...
TOUT CELA AURAIT DU ETRE FAIT AU 31/12/07
Si tout cela avait été fait pour le 31 décembre 07, nous aurions eu une année 2008 acceptable et il faut encore débourser quelques milliers d'euros pour METTRE LE SITE EN ETAT alors que le site aurait dû faire l'objet d'une remise en l'étât par EDISIT si le Prefet l'avait exigé et fait respecter le Code de ll'Environnement... :c0:
marie

0 appréciations
Hors-ligne

Non seulement Mme le Maire, la ville, doit payer pour les travaux qu'Edisit aurait dû effectuer avant le 31 décembre 07 donc des travaux à la charge d'Edisit, mais en plus Le sous-prefet, le Prefet ont menacé d'une mise en examen et d'une mise sous tutelle de la ville J'espère que le Prefet se rend compte des grossiéres erreurs qu'il a cautionné par le silence et l'inaction.
Puisqu'il a essayé d'appliquer la loi en menaçant Mme le Maire et la ville toute entière, pouquoi n'a t-il pas fait appliquer les lois et arrêté préfectoraux antérieurs au 31 décembre 07 ?
marie

0 appréciations
Hors-ligne
Par contre on attend toujours la CLIS 2008 sachant qu'aucune CLIS N' A EU LIEU POUR L'ACTIVITE 2007

C'est le sous-prefet qui la déclenche ???????? alors attendons c'est moins compliqué....
marie
mariedenge

Cette semaine une avancée primordiale vient de s'effectuer, j'espère que la mise en route sera rapide, car nous avons encore des odeurs de biogaz il faut que tous mettent les bouchées doubles...

0 appréciations
Hors-ligne
Il n'y a plus d'odeur de biogaz en ce qui concerne bagatelle et renseignement pris cela va mieux pour tous.
Les travaux de recouvrement et raccordement suivent leur cours...Enfin!
marie
mariedenge


Les travaux d'urgence viennent d'etre réceptionnés par Mme Le Yondre et le responsable de l'environnement ainsi que de l'ingénieur mandatée par la Coban. Merci à tous car notre environnement a changé, bien-sûr encore quelques petits nuages qui passent , mais nous pouvons manger dehors, ouvrir nos fenêtres, vivre enfin, tous sont unanimes...

Nous attendons la suite afin de concrétiser les travaux pour une mise en conformité du site.

Un chantier de 2700 000 euros pour lequel beaucoup se sont mobilisés.

Nous pensons que l'été qui arrive soit le meilleur depuis très très longtemps pour tous les riverains.
mariedenge


Les travaux de réhabilitation vont commencer et dureront deux mois, ils seront éxécutés par six entreprises, nous aurons certainement et encore quelques odeurs....
mariedenge

Nous venons d'être avertis que la torchère est en panne et que nous aurons certainement des odeurs cette nuit : Elle sera réparée demain.....
mariedenge


Quelques odeurs encore cette nuit et hier soir ....
mariedenge


Cette nuit nous avons pu dormir sans biogaz, malheureusement nous en aurons encore.
En fait Edisit, nous a EMPOISONNE durant des années, mais cette société n'a rien fait comme nous l'avons déjà dit pour rendre le site impeccable au 31 décembre 2007, personne n'a exigé de cette société le respect de la loi et maintenant on trinque encore cela va de soit...
mariedenge


La mairie doit payer 700 000 euros aux douanes pour un surplus de tonnage d'ordures apporté dans les années 2005 - 2006 - 2007 : Les CLIS n'en faisaient pas acte et pour cause.
Qui était responsable du site à cette époque ? La question est posée mais la réponse n'est pas difficile ?
mariedenge


La torchère n' appartenant pas à la commune il faudra l'acheter certainement ????
mariedenge

Le dossier ANTEA a été remis à la DRIRE et sera présenté en début de semaine à la municipalité.
Le sous-Prefet effectuera une visite en début de semaine sur le site. Les travaux suivent leur cours sous une surveillance journalière des responsables de l'environnement du conseil municipal,une CLIS suivra d'ici la fin de l'année.

0 appréciations
Hors-ligne

QUELQUES NOUVELLES

L'étât va prendre à sa charge les travaux de réhabilitation du site. Un rapport de situation des travaux va être présenté très prochainement devant une commission . Audenge devra faire face au trentenaire, mais les autres communes qui ont déposé leurs ordures devraient participer à ce trentenaire au prorata de leur tonnage apporté.Tout cela va nous mener jusqu'en 2014 environ...
marie

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres