L'homme et l'environnement




EVOLUTION DU DOSSIER CET par MMe le Maire
mariedenge

A ce jour, la situation demeure extrêmement préoccupante et il est de mon devoir de Maire de vous informer des évolutions que nous avons connues depuis un mois dans la gestion de ce dossier. Voici les dates marquantes de ces dernières semaines :

22 janvier : La société EDISIT se déclare en cessation de paiement et demande l'ouverture d'une procédure de liquidation judiciaire.
28 janvier : Le Tribunal de commerce de Bordeaux ouvre la procédure de liquidation judiciaire et désigne le mandataire liquidateur.
Rapport de la DRIRE demandant à la ville de réaliser en urgence les travaux laissés à l'abandon par EDISIT.
3 février : Réunion avec nos avocats pour enclencher les procédures visant à défendre les intérêts de la commune et porter plainte pour faire condamner les responsables de cette affaire. Saisie du Procureur de la République le jour même.
10 et 17 février : Courriers au Mandataire pour mise en demeure de réaliser les travaux laissés à l'abandon.
16 et 24 février : Signature des devis par le Maire pour travaux d'extrême urgence sur le CET : remise en route des équipements du CET laissés à l'abandon (torchère,traitement lixiviats), sécurisation du site et reprise des contrats nécessaires à la vie du site (EDF...).
23 février : Rencontre avec le mandataire liquidateur qui nous confirme :
- que les obligations d’EDISIT ne seront pas respectées et que les travaux du CET ne seront donc pas poursuivis,
- que le contrat liant la ville à Edisit pour la gestion du site est dénoncé.
25 février : Réunion des Maires du Canton d’Audenge.
26 février : Reprise en gestion directe du site le 26/02/09 par la Ville.
2 mars : Le Préfet nous adresse un arrêté de mise en demeure et un projet d'arrêté de consignation pour nous obliger à réaliser des travaux d'un montant de 2,9 millions d'euros.
4 et 6 mars : Rencontre du Maire avec le Secrétaire Général de la Préfecture et réunions de crise avec l’ensemble des services de l’Etat.
11 et 13 mars : Réunions de travail avec les services de l'État et Bureau d’Etudes pour les travaux d'urgence et inspection du site par la gendarmerie (Brigade de recherches spécialisées).
12 mars : Audition en tant que témoin du Maire par la Gendarmerie dans le cadre de l’enquête préliminaire ouverte par le Procureur de la République.
23 mars : Début des travaux d'urgence pour faire baisser les nuisances olfactives.
Réunion avec les intercommunalités et communes ayant apporté leurs déchets ménagers sur le site. Accord de principe pour participation financière aux travaux d'urgence dans l'attente de l'estimation définitive de ses travaux
mariedenge


A l'issu des travaux de rehabilitation du cabinet ANTHEA la mairie proposera différentes hypothéses de sortie de crise.

Les finances de la commune ne permettent pas de prendre en charge la gestion d'un tel site, meme dans le cas d'augmentation d'impots demesurée. Dans tous les cas les impots des Audengeois augmenteront.

L'équipe environnemental et Mme le Maire méttront tout en oeuvre pour trouver une solution au financement et a la resolution des effets de la présence de ce site sur le quotidien et l'environnement.
mariedenge

La mise en sécurité du site va enfin pouvoir avoir lieu, un accord financier a été trouvé, pour la part de la ville d'audenge il s'agit d'injecter 400 000 euros. L'ensemble de ces travaux de sécurisation du site aurait dû être réalisés par EDISIT bien avant la fermeture du site et sa réhabilitation assurée avant le 31 DECEMBRE 2007

0 appréciations
Hors-ligne

Le cabinet ANTEA travaille en parfaite entente avec l'équipe municipale, celle-ci étant très impliquée.
Sans leur REACTIVITE, l'abandon du CET aurait pris des proportions dramatiques pour les riverains comme pour l'environnement.
IL s'agit de Terminer des travaux laissés à l'abandon par EDISIT et j'ajouterai NON exiges PAR LE SOUS-PREFET en temps réel bien avant la fermeture du site...
marie

0 appréciations
Hors-ligne
Lors du Conseil Municipal du 2 juin à 20h30 il sera beaucoup question du CET et de sa mise en conformité....
marie

0 appréciations
Hors-ligne
Une première victoire pour la mairie et le service environnement :
un protocole d'accord va être signé avec le SIBA pour la Mise en conformité du site.
Des accords de soutien doivent être trouvés car la commune doit gérer pendant 30 ans le site ...
Et pourquoi pas l'ETAT ? lui qui nous a mis dans cette situation qualifiée de complexe financiérement ( non anticipation des garanties) juridiquement et qui a ignoré l'environnement.
marie

0 appréciations
Hors-ligne

Nous avons plusieurs élus qui ne connaissent rien au dossier de ce monticule d 'ordures, mais arfois ils essaient de donner des leçons quittes à s'en rendre ridicules
marie
mariedenge


Certes les odeurs ont disparu, mais le CET continu a fuir dans la nappe ......

0 appréciations
Hors-ligne
Edisit s'est exonéré de ses devoirs : remise en étât du site au 31 Décembre 2007, dettes faites auprès de la commune qui se chiffreraient à 20 Millions d'euros. Rien n'a été anticipé. Edisit doit aux douanes 1,5 Millions d'euros de Taxes sur les activités polluantes basées sur le volume enfouis et maintenant les douanes se retournent sur la commune car Edisit payait à la ville cette taxe que la ville reversait aux douanes. Cette somme est le résultat de deux redressements suite à un contrôle sur les années 2005,2006 et 2007 augmentée de 765 000 euros pour dissimulation de tonnage par Edisit. La ville a engagé des avocats pour obtenir un sursis de paiement. Notre maire a porté plainte contre Edisit sur le dossier dans sa globalité : Il faut tenter de dégager la commune de ces responsabilités a t-elle dit.
marie

0 appréciations
Hors-ligne
Sous la pression de la commune l'Etât multiplie par deux sa participation à la réhabilitation du site......
marie
mariedenge


L'étât paie ou va payer, mais j'ai l'impression que le silence s'installe peu à peu, peut-on oublier ? La pollution du bassin, la santé des audengeois, l'enfer vécu durant des années, le respect de la vie privée des gens et de leur santé n'a t-il pas été mis en cause ?
mariedenge

Je reviens sur la TGAP décriée par une certaine liste aux environs de septembre 2011; Cette taxe d' 1.5 millions d'euros est le cadeau polluant qu'Edisit a fait à la commune ( redressement cité plus haut ) et sous le régne de l'ancien maire.
mariedenge

Bonsoir,
Mme le Maire ( contrairement à ce que certains prétendent tjrs dans cette lettre de septembre 2011)a bien Anticipé ce dossier et surtout l'a bien géré avec Mr Louchez. Ils parlent de Mr F.....qui lui n'a jamais levé le petit doigt et s'approprie tjrs selon cette liste le réglement direct du problème du CET : C'est une HONTE d'essayer de manipuler l'opinion surtout sur un dossier comme celui_là qui demande courage.
Cette liste compare notre "Douleur" a l'anticipation de la perte des 800 000 euros. Mais comment peuvent-ils écrire ces abérrations. La douleur des Audengeois qui ne voulaient pas respirer ce Biogaz, qui souffraient de ces nuisances SONORES et OLFACTIVES ne peut être ni achetée ou vendue. Seul l'ANCIEN MAIRE pouvait et devait faire quelque chose pour ces audengeois et il n'a rien fait.
mariedenge

à tous, Je peux dire un grand bravo à Mme le Maire et à Vincent Louchez pour la bonne gestion tant technique, financière et environnementale de CE dossier puant. Ce qui me désespère c'est que pas mal de personnes non rien compris à ce problème et critique toujours et encore, c'est ahurissant et malsain.
mariedenge

Ce samedi 16 novembre 2013 est organisé la visite du Centre Enfouissement technique entre 10 heures et treize heures avec toutes les explications necessaires fournies par des personnes compétentes.

0 appréciations
Hors-ligne
Le CET vient de voir les travaux de sécurisation terminés ( ARRETE PREFECTORAL COMPLEMENTAIRE DU 28/2/2011) très strict. Ce site répond maintenant aux normes europëennes .L'ADEME va s'occuper de la réhabilitation en 2014 et du suivi post exploitation: 9 milliards d'euros vont être neccessaires car ce site et exceptionnellement classé " site orphelin"
La commune va et doit faire face au trentenaire (entretien) du site. Sachant qu'une tonte coûte 40 000 euros( par an il en faut 2)
L'entreprise gestionnaire SITA va faire le suivi Post exploitation pour 4 ans et validé par l'Etât.
Sur un an il a été créé 4 nouveaux puits qui répondent aux normes européennes ( sont contrôles tous les trimestres. Les Eaux pluviales sont contrôlées mensuellement avant évacuation dans les ruisseaux. 30 ANS de suivi.
Pour les lixiviats, le contrôle de rejet se fait 2 fois par an. Pour leur traitement nous arrivons cette année à 12 000 M3 à 0.56 HT le M3 cela fait lourd.
La société OVIVE (présente en France et dans les domtom) collecte les lixiviats et s'occupe du traitement des eaux industrielles : des paramètres a respecter et arriver à une épuration naturelle . TRANSFORMER LE POLLUANT PAR DES BACTERIES ET FILTRATION

EN 2014 l'ADEME va décaloter certains points d'où des risques de nuisances olfactives


marie

0 appréciations
Hors-ligne
à tous,

Je voudrais relever certains mensonges qui circulent via des tracts déposés dans nos boîtes à lettres notamment celui de Nomembre 2013
D'après APBS le DOSSIER DU CET RELEVE DE L'ADEME et non de la COMMUNE

C'est ABSOLUMENT FAUX. Si une certaine Mme D. présidente de l'ADEA avait répondu présente lors de la CLIS D'OCTOBRE 2013 sur le CET ( et qui se trouve sur cette liste) elle aurait informé son chef de file d'APBS de l'exactitude des faits et surtout sur le devenir financier de la commune concernant celui-ci. Ceux sont encore des millions d'euros a débourser entre 2014 et 2020 auxquels il faut ajouter l'intervention de l'ADEME pour 9 millions d'euros. APBS parlent bien des millions de l'ADEME mais ils oublient où ne savent pas que la commune va encore débourser , DONC ILS NE PREVOIENT PAS , où bien ils ignorent. GRAVE pour des personnes qui veulent diriger une ville
marie

ARRETE PREFECTORAL DU 6 MARS 2012 MODIFIE LE 28 AVRIL 2015

L'ADEME REHABILITE LE CET : Maître d'oeuvre SAFEGE

Démarrage des travaux mi-février 2016 : Fin des travaux début de l'été 2016

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres